Le bonheur en mode Soprano

Noëline et Soprano

Ses parents sont venus chercher Noëline à l’hôpital en ce beau dimanche de printemps, le 17 mars 2019. « Pour se promener » lui disent-ils. Mais Noëline se demande bien ce qu’ils manigancent, car en guise de promenade, tout le monde se retrouve dans un grand bâtiment tout rond et orange : le Zénith de Strasbourg.

La jeune fille, dont sa maman pousse le fauteuil roulant jusqu’à une étrange porte, l’entend glisser à son oreille : « derrière la porte, tu verras, il y a une surprise ! » Alors, la porte s’ouvre et… il est là, celui dont elle connaît toutes les chansons par cœur, celui qui berce ses journées et qu’elle rêvait de rencontrer depuis si longtemps: Soprano!

Soprano en chair et en os, le vrai Soprano, encore plus beau que sur les photos.

Noéline, Soprano et Jean-Paul Felden, le président 2018/2019 du KC Bischwiller

C’est grâce aux membres du KIWANIS-Club de Bischwiller-Brumath et à l’entremise précieuse du Crédit Mutuel que Noéline a pu réaliser son rêve le plus cher. Il faut dire que Noéline n’est pas une petite fille comme les autres, elle souffre d’une maladie génétique très rare et évolutive. Alors, elle passe une grande partie de sa vie à l’hôpital, avec des médecins, des infirmières et des tuyaux partout.

Elle ne peut pas s’amuser comme les autres enfants, courir, sauter, faire du vélo, se rouler par terre. Bien souvent, trop souvent, son espace est limité aux murs d’une chambre. Le Kiwanis Club de Bischwiller a eu vent de la situation de la petite fille et de la détresse de ses parents. Alors, comme ils l’ont fait pour beaucoup d’enfants, depuis de nombreuses années, ils ont tout mis en œuvre pour essayer d’améliorer l’ordinaire de Noëline et de soulager ses parents, autant que les moyens du club le permettent. Et quand ils ont su que Soprano venait à Strasbourg pour y donner un concert, ils se sont mobilisés pour permettre à la jeune fille de vivre son rêve, rencontrer son idole et – elle ne s’y attendait pas – chanter avec lui sa chanson préférée!

Pour les membres du Kiwanis Club de Bischwiller, ce fut aussi un grand moment de bonheur avec la satisfaction du devoir accompli dans le respect de la règle d’or du Kiwanis qui est de « servir les enfants du monde », sans distinction, dès lors qu’ils sont dans la détresse en raison d’une maladie, d’un handicap, de difficultés matérielles.

Noëline, ses parents et Soprano

Le club organise chaque année des manifestations qui permettent de récolter des fonds (vide-grenier, vente de fleurs, vente d’objets et de vin chaud à noël, etc…)

Ces fonds servent ensuite soit à financer directement un besoin, soit à acheter du matériel pour subvenir aux besoins ou aider ponctuellement ou durablement les personnes en difficulté.