zoe-laurence

  • Un mot de Laurence, maman de Zoé :

Nous sommes une famille que rien ne différencie des autres, où presque…

Nos 2 enfants Zoé et Léo, sont âgés de 7 et 6 ans. Il y a maintenant plusieurs années le développement de Zoé nous a interrogé et nous a amené à consulter des spécialistes du développement du jeune enfant tout  en espérant secrètement qu’ils nous disent que nous nous inquiétions pour rien.

Mais malheureusement notre démarche était bien-fondé : traits autistiques, personnalité atypique, troubles envahissants du développement… ? Aucun diagnostic n’a permis de dire qui est  Zoé, sinon qu’elle est elle-même avec toutes les différences qui la composent.

…Et d’ailleurs peu importe le diagnostic ; pour nous en tant que parents, notre seul objectif est de lui permettre de se construire dans ce monde, aussi hostile puisse-t-elle le percevoir.

Il nous incombe aujourd’hui de lui donner les cartes qui lui permettront demain d’être une adulte autonome tout en lui permettant de vivre  pleinement son enfance.

Pour ce faire, Zoé est accompagnée par un psychologue, une psychomotricienne, une ergothérapeute, une orthoptiste, et l’Antenne d’Evaluation des Troubles de l’Apprentissage (AETA) de l’hôpital civil. Nous sommes également en attente de rendez-vous au Centre de Ressources Autisme car aujourd’hui tous ces accompagnements sont à notre charge.

Actuellement scolarisée en classe de CE1, Zoé attend avec impatience l’arrivée de son AVS qui devra l’aider dans ses apprentissages.

Le refuge, l’amie, la confidente de Zoé était notre chienne Nova, un Bruno du Jura. Elle passait ses journées, ses soirées avec elle, lui préparait à manger, lui racontait sa journée, la brossait….Mais Nova âgée de 15 ans s’est éteinte il y a quelques mois, laissant Zoé un peu perdue.

Bien que Zoé, avec toutes ses différences, n’ait manifesté aucune tristesse au moment de la disparition de Nova, le vide laissé par Nova ressort à présent et Zoé s’isole de plus en plus et attend les soirs ou le ciel est dégagé en espérant voir l’étoile de NOVA.

Le hasard de la vie nous a fait rencontrer Patrick Wissen. Lorsqu’il nous a parlé de l’association Handi’chien (dont il est correspondant), nous nous sommes dit qu’il y avait quelque chose à faire pour Zoé. Un chien d’éveil pourrait être la « béquille » de Zoé, pour gagner en autonomie, la rassurer, la sécuriser dans les nouvelles étapes qui l’attendent.

Zoé dit elle-même en parlant du chien : «  il aura peut-être la clé… et pourra m’aider à ouvrir la porte ».

L’attente d’un chien ainsi éduqué est d’environ 2 ans. Le coût d’un tel chien est d’environ 15 000 €. Aujourd’hui, nous sommes émus, touchés que le Kiwanis Club de Bischwiller ait souhaité parrainer le projet de Zoé. Il faut dire que c’est la première fois depuis toutes ces années que quelqu’un prend en considération les difficultés de Zoé et l’aide dans la prise en charge d’un soutien. Et cela sans qu’elle n’entre dans une aucune « case » bien précise.

Enfin nous rencontrons des personnes qui sont empreintes d’humanité !

Nous remercions le Kiwanis et Patrick Wissen pour le temps, l’énergie qu’ils donnent sans compter, mais aussi pour leur détermination pour venir en aide à Zoé.